dimanche 25 avril 2010

Une boisson magique : le Karkadeh, ou Bissap

Lors de mon périple au Mali en Janvier, nous nous sommes brusquement arrétés, sur instruction exprès de notre guide dogon, sur la route de Ségou à Sévaré. Il y avait là, apparemment une urgence!

La raison : des bassines posées à même le sol, au bord de la route, remplies de fleurs séchées d'un beau violet sombre (voir photo ci-contre), qui étaient à vendre, pour un prix dérisoire. Nous en avons pris plusieurs sacs. Je ne connaissais pas.

Il s'agissait de fleurs d' Hibiscus sabdarifa, plus communément appelées Carcadet, ou Karkadeh, (en Egypte, de l'arabe karkandji) ou Bissap, (en Afrique de l'Ouest), d'après le nom de la boisson qui en est tirée. On l'appelle encore Oseille de Guinée, ou Thé rose d'Abyssinie.

Ce n'est d'ailleurs pas la même variété que les Hibiscus de nos jardins européens.

On trouve le Karkadeh ou Bissap en Egypte, au Soudan, au Sénégal (où c'est la boisson nationale), au Sud du Mali, au Burkina Faso. Cette plante très résistante à la chaleur pousse en plein soleil jusqu'à la limite du désert.

La boisson rouge (on dirait du jus de raisin) obtenue après infusion de ces fleurs d'Hibiscus séchées est douce, agréable, fruitée.
Elle peut être bue chaude en tisane ou mieux froide, elle est alors très rafraichissante, et sa saveur acidulée est très agréable.

Ses propriétés sont en outre étonnantes, magiques : riche en vitamine C, excellent diurétique, amincissante, antispasmodique intestinal, tonique, stimule l'appétit, améliore la vision nocturne, facilite la digestion, anti-inflammatoire léger, antioxydant, combat la fatigue, l'hypertension, aide pour les maladies ORL et respiratoires, et même, stimule le désir, l'amour et la divination. Que demander de plus?


On trouve dans cette plante des anthocyanosides, responsables de la couleur rouge, des flavonoïdes, des mucilages, des pectines, une huile essentielle (eugénol).

Sa totale absence d'effets indésirables permet d'en boire tout au long de la journée...et de diminuer sa consommation éventuelle de café.

Les fleurs séchées sont portées à ébullition 5mn (40 à 50g de fleurs séchées pour 2 litres d'eau). Laisser reposer une bonne heure et ensuite filtrer. On peut rajouter du sucre, ou du sirop de sucre de canne, ou, pouquoi pas, du sirop d'agave bio. Ce sirop peut être utilisé pour parfumer boissons et desserts, les salades de fruits par exemple.


On doit pouvoir en trouver chez les herboristes. Quant à moi, je me fournis dans une épicerie du quartier indien de Paris, vers la Gare du Nord.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Jean-Paul,
Les médecins ont du souci à se faire avec ce Karkadeh ! Bonne journée. Michèle D

Francine a dit…

Bonjour,
J'espère trouver cette plante "miracle". Son sirop remplacera peut-être efficacement les cures à Vichy ?
En tous les cas merci pour le tuyau.

Véronique a dit…

Bonjour,
Personnellement, je connais cette plante sous le nom de "dah blény", c'est son nom dans le secteur de Koutiala au Mali.
Elle peut être également utiliser dans des proportions moindre 10gr pour 1 litre d'eau (nature ou sucré)et éventuellement ajouter à du thé noir.
Pour ma part, j'en raffole avec du gingembre en glace à l'eau ou nature toute la journée !

Merline a dit…

J'ai curieusement atterri ici en cherchant une image de Limone (Piemonte) ...ces fleurs séchées, j'en ai un gros pot que mon fils m'a rapporté du Mali il y a 2 ans ! Maintenant je sais quoi en faire , merci :-)

Merline a dit…

Le Fils de Merline

... oui d'ailleurs au Mali, en Bambaraa (la langue la plus répandue )on appelle le Bissap le "Dabléni"....
les vendeurs dans la rue le vende en général, glacé dans des poches en plastique en hurlant "Dabléni s'ma bé!" ... Kembé

Anonyme a dit…

bjr
je suis fournisseur en gros de bissap et je cherche un contact avec qui travaillait......merci de me contacter topbabacar@yahoo.fr

Anonyme a dit…

Bonjour Jean-Paul,

Pourriez-vous me préciser dans quel magasin indien du quartier de la Gare du Nord (que je connais très bien) vous trouvez ces fleurs d'hibiscus ? Merci d'avance !

Aude

Jean-Paul Scheidecker a dit…

Bonjour Aude!
Vous avez une épicerie indienne dont j'ai oublié le nom exact, en descendant la Rue du Fg St Denis, sur la droite en venant du métro La Chapelle et assez proche du métro.
Il y a aussi une autre épicerie où je me fournis "Velan" 83 passage Brady.
Vous y trouverez des fleurs d'hibiscus séchées.
Bien cordialement

Jean-Paul

Valérie a dit…

Bonjour,
On m'a dit qu'il faut laver les fleurs séchées avant de les infuser. Est-ce vrai (et utile) ? J'ai déjà acheté et consommé d'autres plantes en infusion sans jamais rien laver alors ça me paraît bizarre. Sinon, je trouve que c'est plutôt acide, peut-être que je dose mal, j'essaie de diminuer la quantité de fleurs séchées jusqu'à ce que je trouve le bon dosage :-) On m'a recommandé de consommer l'hibiscus (Karaké) pour réguler (abaisser) mon hypertension. Mais je pense qu'il doit falloir en boire beaucoup pour en constater les effets.
Valérie